Visitandines de Lorraine

2Ce sont les religieuses de la Visitation de Nancy qui  composèrent au XVIIIe siècle ces merveilleux petits gâteaux que sont les visitandines en l’honneur du roi Stanislas de Pologne qui bien entendu et comme chacun le sait était le père de  Marie Leszczyński, future épouse du roi Louis XV.  Stanislas de Pologne fut aussi duc de Bar. Le duché de Bar deviendra la meuse, pays de ma grand-mère maternelle. Le Viennois, pays de mon grand-père paternel ainsi que le clermontois, pays voisin, étaient, quant à eux, détenus par le comte de Bar et faisaient donc partie aussi du Barrois.
C’est fou quand même ce qu’on se cultive quand on cuisine ! Sans ce blog, je n’aurai pas connu cette partie de mon histoire !

Source :  Wikipedia

visitandines de Lorraine
Voici une excellente recette qui vous permettra d’utiliser vos blancs d’oeufs en faisant autre chose que les classiques tuiles ou meringues. C’est une spécialité lorraine vraiment exquise. Je vous donne les proportions pour 4 blancs d’oeufs. En ce qui me concerne ce jour la,  j’ai divisé les proportions par deux et j’ai obtenu 12 petits gâteaux. N’ayant pas de moules à petits gâteaux, j’ai utilisé un moule à madeleines mais des moules à financier feraient très bien l’affaire. D’ailleurs certains disent que la visitandine est l’ancêtre du financier.

Les ingrédients :

80 gr de poudre d’amandes
110 gr de beurre
50 gr de farine
145 gr de sucre glace
4 blancs d’oeufs
1 cl de rhum
Fécule et sucre glace pour les moules

La recette :

Faites fondre le beurre jusqu’à lui donner une couleur noisette

Dans une casserole, mettez  à tiédir doucement et en remuant avec une spatule la poudre d’amandes, le sucre glace et les blancs d’oeufs. Hors du feu, incorporez la farine, le beurre fondu et enfin le rhum.

Préchauffez le four th 210°. Beurrez légèrement les moules puis saupoudrez les d’un mélange fécule, sucre glace en quantités égales. Versez ensuite la pate en laissant un peu de place car les gateaux vont gonfler. Le moule à madeleine est satisfaisant sur ce point.

Faire cuire 15 mn en surveillant attentivement la cuisson.

Vous pouvez les glacer avec un fondant pâtissier parfumé au Kirsch ou les recouvrir d’une légère couche d’abricots. Personnellement, je les préfère nature.

Pour d’autres recettes avec des blancs d’oeufs, c’est ici :

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *