Gâteau bon accueil aux écorces d’oranges

C’est une recette qui appartient au patrimoine familial. C’était une spécialité de ma mère et on y avait droit tous les dimanches. Les visiteurs du Week-end en profitaient bien entendu. Et comme tout le monde le trouvait excellent et que personne ne savait vraiment le faire, quand on allait quelque part, on en emmenait systématiquement un exemplaire. Nous les enfants,  évidemment, à la longue nous finissions par faire la fine bouche et ce gâteau nous semblait fort ordinaire. Nous aspirions à d’autres saveurs. C’est donc naturellement qu’il disparut sans qu’on s’en inquiète outre mesure.

Les années ont passées, la nostalgie s’est installée. C’est  avec un plaisir certain que  j’ai essayé de refaire cette pâtisserie et j’y ai  retrouvé le goût de mon enfance, celui des oranges confites. J’ai pris un plaisir non dissimulé à le déguster. Mais ce qui a accru le plaisir, c’est qu’un week-end, lors d’une sortie entre amis,  j’ avais emmené ce gâteau pour mater notre faim. Et la magie est revenue : les mêmes réactions, le même succès confites qui accueillaient ce gâteau bien des années avant… !

J’ai depuis quitté l’Argonne mais lorsque je retournais dans cette contrée, c’est moi qui emmenait ce gâteau dans mes bagages.

Gâteau aux écorces d'orange

Il vous faut :

125 gr de sucre semoule
2 oeufs
1 tasse à thé de crème de lait bouilli (post en préparation)
(ou 80 gr de crème fraîche)
125 gr de farine
1 paquet de levure (8 gr)
75 gr d’écorces d’orange confites à ma façon
(Avec les écorces du commerce beaucoup plus typées, vous risquez de ne pas obtenir du tout la même saveur)

Ma mère l’a dit, il faut mélanger les éléments dans le bon ordre et surtout pas de batteur sinon, ça marche pas, c’est pas la même chose. Ceux qui ont essayé de déroger à la règle se sont plantés et ont été étonnés de ne pas obtenir la même chose (mais avaient-ils les bonnes écorces d’orange confites).

Dans le fond d’une jatte, mettre sucre, oeufs et crème et mélanger. Ajouter la farine autour et en partant du milieu, incorporez la à la pate en la faisant descendre peu à peu dans le tourbillon généré par la cuillère et votre coup de main vigoureux. Terminer par la levure.

Lorsque le tout est bien mélangé. Battez vigoureusement en la soulevant et toujours à la main (on triche pas) la pate.

Incorporez en dernier  les écorces confites coupées en petits morceaux et au préalable passés dans la farine.

Faire cuire au four 30 à 35 mn, th. 170°.

Print Friendly, PDF & Email

2 réflexions au sujet de « Gâteau bon accueil aux écorces d’oranges »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *