Soufflé d’automne au potiron

Comme chaque année à cette époque, j’achète une courge : potiron, potimarron ou butternut….  Quand on a donné le 1er coup de couteau dans la courge, il faut ensuite tout utiliser assez rapidement. En général, je commence par une soupe, j’utilise quelques quartiers dans un couscous, et je poursuis par une purée ou un petit gratin, au passage, j’en profite pour me régaler avec un cake et avec le reste, je m’amuse…. c’est parfois catastrophique et parfois, ça fonctionne très bien . Et là, ça a effectivement très bien fonctionné.

soufflé au potiron

Les ingrédients

400 gr de potiron
1 pomme de terre (facultatif)
10 cl de crème liquide
4 jaunes d’œufs
4 blancs d’œufs
Sel, poivre
4 épices (recette à venir)
30 gr de gruyère râpé
Comté fruité râpé (à parsemer sur le dessus)

La recette

Beurrer et fariner une cocotte. Préchauffer le four th. 210°. .

Cuire la pomme de terre à l’eau et le potiron au micro-onde. Il suffit de mettre ce dernier dans un récipient recouvert d’un film plastique puis de le faire cuire 7 mn dans le micro-onde (attention, temps, pour 400 gr de matière).

Mettre la préparation dans une passoire type passe-bouillon (fin tamis) et presser légèrement dessus afin d’extraire un maximum de jus. Remettre la pulpe molle (consistance d’une purée) dans une jatte et ajouter la pomme de terre écrasée avec une fourchette. Compléter avec la crème liquide. Saler, poivrer, ajouter le mélange 4 épices, le gruyère râpé puis les jaunes d’œufs un à un. (attention, ne pas mettre le comté !).

Battre les blancs en neige ferme. Ajouter délicatement les blancs à la préparation précédente. Ajuster, sel, poivre et épices. Mettre dans la cocotte préalablement beurrée. Parsemer généreusement de comté râpé. C’est cuit lorsque le soufflé est bien monté et le cantal au-dessus bien doré.

soufflé au potiron

Ce soufflé est moins spectaculaire qu’un soufflé classique. Il monte à la cuisson mais beaucoup moins qu’un soufflé traditionnel. Diététiquement, il est parfait, pratiquement pas de matière grasse et des légumes. Niveau goût, je le trouve très fin.  A refaire sans hésitation !  Et à déguster avec une petite salade. Et pourquoi pas, l’associer à un plat en sauce en guise d’accompagnement.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.