Poulet sauce aigre-douce

Moi qui auparavant regardait avec beaucoup de distance la cuisine asiatique, voilà que de plus en plus je suis attirée par elle. Peu à peu, je me suis vu utiliser de nouveaux ingrédients : gingembre, miel, chou chinois, sauce soja, vermicelle de riz…. Je viens même de m’acheter un cuit-vapeur, mais je ne l’ai pas encore utilisé.
Je cherchais en fait une recette de poulet laqué, mais de façon simplissime et rapide, histoire d’accommoder un morceau de poulet de façon moins ordinaire que d’habitude pour un repas du soir et changer un peu du traditionnel poulet au curry.

C’est la recette d’adélices qui a attiré mon attention. Je m’en suis donc directement inspiré pour mon repas du soir en apportant quelques modifications. Je vous invite toutefois à aller voir la recette originale.

poulet sauce aigre-douce

Proportions pour 3 convives  :

3 grosses escalopes de poulet
1 bouillon cube volaille
1 gousse d’ail finement hachée
1 cuillère à soupe rase de gingembre en poudre
1 pointe de curry
2 cuillères à soupe rases de miel liquide

Faire fondre le bouillon de volaille dans très peu d’eau afin d’obtenir une substance concentrée.

Mélanger tous les ingrédients : 3 cuillères à soupe de concentré de volaille, ail, gingembre, curry et miel ensemble. Découper la viande en petits morceaux et la faire mariner 15 minutes minimum dans la préparation précédente. Réserver.

Sauce aigre-douce à l’oignon

Là je n’avais pas de soupe à l’oignon déshydraté, j’ai donc du modifier la recette.

1 oignon
1 cuillère à café de gingembre frais
1 cuillère à café de miel
1 verre d’eau

Faire revenir l’oignon dans un peu de graisse jusqu’à ce qu’il ait une jolie couleur blonde et même un peu doré. Ajouter alors le verre d’eau, le gingembre, un peu de sel et poursuivre la cuisson jusqu’à réduction de l’eau. Ajouter alors le miel et laisser frémir encore 5 à 10 mn. Saler, poivrer, réserver.

Faire cuire le poulet à feu vif dans une poêle avec une cuillère d’huile. Lorsqu’il a pris une jolie couleur (c’est très rapide), faire chauffer la sauce aigre-douce et servir le tout ensemble.
J’ai accompagné ce plat d’un riz basmati. C’était très bon, mon seul regret quelques morceaux un peu trop saisis mais la prochaine fois, ce sera parfait !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.