Keftas

De retour d’un voyage du Maroc, nous avons subi une forte influence maghrébine dans notre façon de nous alimenter. Les keftas font partie des préparations qui nous ont le plus régalés. C’est donc tout naturellement que j’ai eu envie de composer ce plat, pas très compliqué, pas très onéreux, absolument pas photogénique mais au combien délicieux ! Aujourd’hui et exceptionnellement je l’ai accompagné d’un aligot auvergnat. Pas light, mais quel délice ! (la photo avec les légumes a été prise antérieurement). Qui eut cru que l’Auvergne et le Maroc pouvait se marier aussi bien !. Mais en fait c’est un plat qui se suffit à lui même.

keftas

Etape 1 – les boulettes de viande

Pour 4 à 6 personnes

Pour les keftas

  • 500 gr de viande haché (j’utilise du boeuf)
  • 1 gros oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1/2 bouquet de persil
  • 1/2 bouquet de coriandre
  • 1/2 cuillère à soupe de piment doux (paprika)
  • 1/4 cuillère à café de piment fort (facultatif)
  • 1/2 cuillère à café de cumin (on peut forcer la dose)
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1/4 de cuillère à café de gingembre
  • 1/4 de cuillère à café de sel
  • (on peut ajouter à la préparation 50 gr de graisse de boeuf – le plat étant riche, je fais sans)

Hacher oignon, ail, persil et coriandre. Ajouter viande, épices, herbes et éventuellement graisse puis continuer à hacher ou malaxer avec les mains jusqu’à ce que tous les éléments soit intimement mêlés. Laisser reposer au minimum 30 mn puis confectionner des boulettes de la taille d’une très petite noix.

Etape 2 – La sauce

  • 50 gr de beurre
  • 1/2 kg de tomates pelées, épépinées et coupées en dés
  • 1 poivron 1/2 épépiné et haché grossièrement
  • 1/2 cuillère à soupe de piment doux (paprika)
  • 1/4 de cuillère à café de cumin
  • 1/2 bouquet de persil (haché)
  • 1/4 de cuillère à café de cannelle
  • 1/2 verre d’eau
  • Sel

Mettre tous les ingrédients dans un plat rond pouvant aller sur le feu. Faire cuire environ 10 mn (le temps que tomates et poivrons s’assouplissent) puis ajouter les boulettes (elles ne doivent pas se superposer) et continuer la cuisson 5 à 10 mn sans couvercle.

En fin de cuisson casser un oeuf (un par convive) sur le bord du plat et laisser sur le feu jusqu’à ce que l’oeuf  soit cuit (tout au moins le blanc)..

Ce plat est toujours très apprécié cependant je n’ai jamais réussi à en faire une présentation artistique et pour cause : traditionnellement, il est présenté dans un plat à tajine, plat que je ne possède malheureusement pas. La tradition veut aussi qu’il soit servi sans autres légumes. Personnellement j’ajoute toujours à côté quelques petites pommes de terre vapeur et ce jour là, comme on peut le constater sur la photo, quelques légumes variés.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.