Bûche de Noel

Je tiens cette recette de mon grand-père paternel. C’est lui qui recopiait les recettes de ma grand-mère pour ma mère. Il utilisait pour celà un cahier et une encre coupée d’eau ce qui fait qu’aujourd’hui beaucoup de ces recettes sont illisibles. C’est vous dire si la recette a traversé les âges. Elle a plus de 100 ans et est transmise de génération en génération. Seul la déco est sujette aux variations.

Les Ingrédients :

Le biscuit

  • 5 oeufs
  • 5 cuillerées à soupe un peu bombés de sucre
  • 5 cuillerées à soupe un peu bombés de fécule

La garniture intérieure :

  • 50 gr de chocolat
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 1 blanc d’oeuf battu en neige
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 10 à 20 gr de beurre

Crème au beurre :

  • 250 gr de beurre
  • 250 gr de sucre glace
  • 2 jaunes d’oeufs
  • Pour le parfum cacao en poudre
  • ou café soluble dilué dans une cuillère d’eau chaude.
  • ou sucre vanillé.
  • Laisser le beurre à température ambiante une heure ou deux. Ajouter le sucre glace et mélanger. Mixer avec un batteur électrique et ajouter l’un derrière l’autre les jaunes d’oeuf. Plus vous mixez longtemps, plus le gout du beurre s’éloignera pour laisser place à un gout de crème. Parfumez ensuite avec le parfum de votre choix. Puis décorez.

La Recette :

Séparer les blancs des jaunes d’oeufs. Mélanger cuillère par cuillère sucre et fécule avec les jaunes d’oeufs. Ajouter délicatement en soulevant la pâte avec la cuillère les blancs d’oeufs montés en neige.

Beurrez un moule. Habituellement on dit farinez un moule mais moi je vous dis de remplacer la farine par du sucre poudre. Ca n’attachera pas du tout et ce sera nettement meilleur.

Mettre à four doux 4-5 (150°) pendant une heure. Si vous en avez la possibilité réglez la plaque du dessous un peu plus fort que la plaque du dessus. On vérifie que le gâteau est cuit en trempant un couteau dedans, il doit ressortir sec. Ne le plantez pas trop tôt, le gâteau redescendrait.

Vous avez remarqué que c’est un gâteau sans graisse. La graisse on la réserve pour la garniture du gâteau.

Pour un biscuit roulé, mettre moitié farine, moitié fécule. Étalez sur une plaque recouverte d’un papier sulfurisé. La cuisson est très rapide. A la sortie du four, retournez le sur un torchon humide. Puis fourrez le.

Fourrage du gâteau

Fondre le chocolat au micro-onde avec la cuillère d’eau et le beurre. Ajoutez le sucre puis hors du feu le jaune d’oeuf. Montez le blanc et incorporer. Donner un petit coup de chaleur. Garnissez votre gateau en le coupant en deux ou en trois et en introduisant cette préparation à l’intérieur. Vous pouvez aussi fourrer votre gâteau avec de la crème au beurre ou une préparation fruitée.

Crème au beurre

Le beurre doit être à température ambiante. Battre ensemble sucre et beurre en ajoutant un à un les jaunes d’oeufs. Continuer jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Plus vous battez, plus le mélange devient onctueux.

Dans notre famille, ma mère faisait le gâteau et la crème et nous enfants nous nous battions pour la décorer. On essayait au maximum de faire ressembler notre gâteau à une bûche en utilisant tous les stratagèmes (découpes fantaisistes pour faire les noeuds, biseautage des extrémités). On réservait la crème à la vanille pour les extrémités, la crème colorée pour le tour et en dernier on faisait l’écorce avec une fourchette et les cercles des âges soit avec du chocolat soit avec un couteau. On finissait en réalisant quelques fleurs et feuilles en pâtes d’amandes qu’on posait dessus. On utilisait aussi les décorations qu’on avait récoltées ça et là au cours des ans. Pour l’instant j’ai pas de photo mais promis j’en met une dès que possible.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.