Gratinée de côtes de blettes

S’il est un légume que je n’ai jamais eu envie de manger, ce sont bien ces fameuses côtes de blettes. Ma mère en cuisinait régulièrement et elle était bien la seule à les manger mais elle semblait s’en délecter réellement. Un jour, en me rendant chez mon maraîcher bio, les blettes trônaient là, dans une grande cagette luisantes, colorées et finalement appétissantes. Elles m’ont fait envie. Je n’ai pas vraiment cherché de recettes. J’ai fait appel à mon souvenir, une simple sauce béchamel un peu liquide jetée dessus. J’y ai ajouté quelques légumes et un peu de fromage afin de donner à ce plat une allure un peu plus gourmande et à mon grand étonnement, j’ai aimé. Ma famille m’a suivie. Maintenant ce plat revient toutes les saisons sur notre table..

gratin de côtes de blettes

Ingrédients

  • des côtes de blette
  • une à deux carottes
  • 4 petites pommes de terre à chair ferme
  • 20 gr de farine
  • 20 gr de beurre
  • 300 gr de lait
  • un peu de parmesan râpé
  • sel, poivre, muscade

La recette

Commencer par séparer les feuilles des tiges rigides ou carde. Ne jeter pas ces feuilles. Laver les et tronçonner les en fines lanières que vous ferez suer dans un peu de beurre. Lorsqu’elles seront devenues tendre, entreposez les au réfrigérateur dans une boîte hermétique : elles vous serviront à réaliser de délicieuses bastelles (recette à venir).

Pour le gratin, nous n’utiliserons que les tiges ou cardes qu’il faut d’abord laver puis tronçonner en petits morceaux d’environ deux centimètres . Couper la ou les carottes en fines rondelles et les pommes de terre en deux. Chauffer de l’eau et faire cuire le tout jusqu’à ce que les côtes de blettes et les pommes de terre soient devenues tendres (entre 15 et 20 mn). Égoutter et verser le tout dans un plat allant au four.

Préparer une sauce béchamel avec la farine, le beurre. Saler, poivrer, ajouter de la muscade râpée. Verser sur les côtes de blettes puis parsemer d’un peu de parmesan.

Ce plat se suffit à lui même mais peut très bien accompagner un poisson.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.