Pizza en trompe l’oeil

Vous l’avez peut-être remarqué mais je ne suis pas très présente sur les jeux culinaires. La raison en est simple, comme beaucoup d’entre vous, je n’ai pas beaucoup de temps. Toutefois, cet hiver j’avais fait de la confiture de cynorhodon (recette à venir) et je me suis dit que je devais répondre à l’invitation de Inoule pour son jeu « Quand le sucré s’invite chez le salé et vice-versa-edition 2007 ». Et ça a donné ça ! A s’y méprendre hein ! même les visiteurs de ma cuisine se sont laissés bernés lorsqu’ils l’ont vu dans le four.

pizza sucrée

Les ingrédients :

Pate de fond de la galette des ardennes (clic pour la recette)
Confiture de cynorhodon (recette à venir)
1 pomme
Quetsches
Crème fraîche
Cassonade

La recette :

Étalez finement la pâte  en forme de disque et laissez la doubler de volume

On fait chauffer la confiture de cynorrhodon en ajoutant éventuellement un peu d’eau afin de l’assouplir.

confiture cynorrhodon

Préchauffez le four, th. 230°

Etalez les ingrédients : au fond la confiture de cynorhodon, puis la pomme râpée (avec la râpe à gros trous),  et un peu de crème fraiche étendue ça et là etquelques quetsches pour garnir. Au dernier moment, tapissez de cassonnade et enfournez. La cuisson est délicate, la pâte grille vite. Il faut bien surveiller.

 

L’effet est saisissant. Mon homme a eu du mal à y gouter ! quoi une pizza en dessert !!! ça y ressemble trop, ça ne peut pas être un dessert !!!. Et pourtant si, et de l’avis général une réussite. A la vue, on doute fortement mais la texture de la pâte est adaptée, les saveurs se mélangent harmonieusement, la quetsche fond dans la bouche, le goût est original et plaisant, c’est boooonnnnn !

pizza sucrée

Merci Inoule de m’avoir permis de découvrir de cette façon la pizza sucrée.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *