Flageolets, lingots blancs ou autres haricots secs au paprika

Attention : cette recette nécessite un trempage des haricots la veille.

1 bol de haricots secs (lingots blancs ou flageolets)
2 gousses d’ail
1 petite boïte de double concentré de tomates
2 cuillerées à soupe d’huile de tournesol
2 cuillerées à café légèrement bombées de paprika
1 pincée de piment de cayenne
1 grosse cuillerée de crème fraiche, sel
1 gros oignon

Flageolets au Paprika

 

Faire blondir l’oignon détaillé en tout petits morceaux dans l’huile de tournesol. Ajouter alors les haricots égouttés. Couvrir d’eau froide. Amener à ébullition. Ajouter l’ail pilé, la sauce tomate, le paprika, le piment. Laisser cuire environ 2 heures à feu moyen (moins si vous avez la chance d’avoir des haricots frais tels que le coco de paimpol, et sûrement plus). Je n’ai pas d’autocuiseur sinon ça peut aller beaucoup plus vite, se référer alors aux temps de cuisson de l’appareil). Lorsque les haricots sont cuits (il faut goûter pour le savoir, ils doivent être moelleux), faire réduire la sauce si nécessaire et ajouter une grosse cuillerée de crème fraiche et le sel. Servir avec la viande de votre choix. (dindonneau, roti d’agneau, merguez…)

Au niveau de la cuisson, le truc, c’est qu’il faut réussir à cuire les haricots de telle façon qu’à la fin, il ne doit rester que très peu de liquide, mais sans les cramer bien sur. Lorsque les haricots sont bien cuits, leur amidon se dégage et la sauce s’épaissit. Évidemment, il faut être amateur de ces petites graines pour apprécier. Ne pas saler ce plat pendant la cuisson. Le sel ralentit considérablement la cuisson des féculents.

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *