Fondue à la tomate, au gruyère suisse et aux petits légumes

L’automne est bien là et avec lui, une réelle baisse des températures. Aussi, on aspire à un plat chaud qui fait du bien au corps. Cette fondue à la tomate, au gruyère et aux petit légumes permet de marier harmonieusement réconfort et légumes de saison. Elle change de la sempiternelle fondue savoyarde (recette à venir) que nous aimons toutefois beaucoup. Beaucoup plus légère et bien plus diététique, puisque accompagnée de légumes croquants, elle est aussi plus facile à digérer. Elle présente une bonne alternative à la traditionnelle fondue savoyarde. (recette à venir).

Fondue à la tomate

Ingrédients

  • 50 gr de beurre (ou huile)
  • 1 petit oignon hâché
  • 2 gousses d’ail hâchées
  • 7 tomates moyennes pelées
  • 30 cl de vin blanc sec (pour moi un vin de savoie, on boit le reste avec)
  • 500 gr de vrai gruyère  à la coupe (celui de la région de gruyère en suisse), pas de l’emmenthal
  • 1 pincée de marjolaine (ou origan, c’est kif-kif, à défaut du thym)
  • 1 cuillère à café rase de paprika
  • quelques feuilles de basilic
  • sel, poivre
  • En garniture : Cubes de pain, poivrons verts, chou-fleur, carottes…..

La recette

Préparer la garniture

Eplucher carottes et chou-fleur. Les détailler en petits morceaux pas trop épais mais qui tiennent au bout d’un pic à brochettes. Cuire ces légumes en les jetant dans de l’eau bouillante salée. Attention, ils n’ont pas tous le même temps de cuisson, il faut donc faire deux tournées. Les légumes doivent rester al-dente.

Préparer le poivron en l’épluchant (facultatif) et en le coupant en quartier. Détailler le pain en petits carrés.

Préparer la fondue

Dans une grande casserole, faire fondre les oignons et l’ail dans du beurre.

Peler vos tomates. Couper les en grossiers morceaux et les ajouter aux oignons avec ail, herbes, paprika jusqu’à réduction du jus. Ajouter alors le vin blanc et poursuivre la cuisson une dizaine de minutes. Mixer le tout.

Pour ceux qui ont chois l’option boîtes, égoutter les soigneusement.

Ajouter les tomates aux oignons. Ajouter vos herbes et épices : marjolaine, paprika, basilic. Pour les tomates fraîches, attendre que le surplus de jus s’évapore. Puis à l’aide d’un mixer, réduire le tout en purée. Ajouter alors le vin et laisser encore 10 mn sur le feu.

Le service

Au moment du service, râper le gruyère suisse et incorporer le à la préparation. Mettre sur feu modéré et tourner jusqu’à ce que le fromage soit fondu, ajuster sel et poivre. Déposer le liquide dans un caquelon et procéder comme pour une fondue classique mais au lieu de plonger uniquement du pain, ajouter à chaque fois un légume sur votre brochette.

Vous pouvez aussi servir cette fondue dans de petits ramequins appropriés style mini-soupière ou ramequin. Dans ce cas là, le gruyère risque de se solidifier un peu mais ça reste très bon.

Fondue à la tomate

Étonnamment, dans cette fondue, c’est le poivron qui a fait l’unanimité même chez les non amateurs de ce légume.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam * Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.