Pizza aux champignons et au fromage

La cuisine toute prête, produit prêt à l’emploi et plus qu’à mettre au four, je dois avouer que ça n’a jamais été trop mon truc sauf pour une chose, les pizzas parce qu’à chaque fois que je tentais l’expérience, invariablement on faisait la comparaison avec le pizzaiolo du coin qui, d’ailleurs n’avait aucun mérite puisqu’il ne faisait que ça à longueur d’année avec une recette formatée.

L’arrivée d’un robot ça a beaucoup aidé dans ma décision de me lancer et maintenant, j’ai droit aussi à des  : pas mal…. elle est bonne…. tu peux refaire…… Depuis que je l’ai testée, j’utilise toujours la même pâte à pizza. Tout en étant assez différente des pizzas industrielle, cette pâte reste fine et souple. Facile à étaler, elle s’adapte très bien à toute sorte de garniture et à mon très vieux four. Un italien m’a dit un jour qu’elle était bonne, c’est vous dire…

pizza tomates et champignons

Ingrédients :

Une pâte à pizza levée

Une brique de coulis de tomates (20 cl)
1 oignon moyen
quelques champignons
1 boule de mozzarella
1 peu de chèvre
Du poivron découpé en dés
1 peu de fromage de chèvre
Cantal entre-deux
1 filet d’huile d’olive
Thym, romarin

La recette :

Les ingrédients ne sont donnés qu’à titre indicatif et peuvent évoluer au gré de vos envies. C’est toutefois la pizza que je réalise le plus souvent quelque soit la saison. En été, j’utilise des produits frais y compris le coulis que je réalise moi même. Ici dans le Nord, la tomate n’est pas encore arrivée chez mon maraîcher mais dès qu’elles seront là, soit je réaliserai moi même le coulis, soit je déposerai quelques rondelles fraîches de tomates sur cette pizza. L’hiver j’utilise de la conserve et le congélateur.

Étalez la pâte à pizza. Recouvrez la du coulis de tomate en briquette. Parsemez d’oignons coupées en rondelles, de poivrons épluchés coupés en dés, de champignons crus coupés en lamelles. Terminez en déposant dessus des rondelles de mozzarella, quelques rondelles de chèvre (bûche, pyramide, type Rocamadour… peu importe). Ajoutez un peu de cantal râpé (ne noyez pas votre pizza sous ce fromage, ce serait dommage, c’est juste pour obtenir un peu de gratiné). Saupoudrez d’herbes : thym et romarin fonctionnent très bien. Terminez par un petit filet d’huile d’olive (à ne pas négliger, c’est fou ce que ça apporte à la touche finale : essayez sans et avec, vous comprendrez tout de suite).

pizza aux auberginesCi-dessus la même avec des aubergines.

L’aubergine est découpée en tranches que l’on pose sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Les tranches sont badigeonnées d’huile sur le dessus puis passées au four jusqu’à ce qu’elle commence à prendre couleur.

Pour la cuisson, j’utilise une plaque à pizza. Je fais donc préchauffer ma pizza à chaleur maximum. La grille est en position basse. Au milieu de la cuisson, je remonte la grille avec sa pierre en position centrale. Il faut de 15 à 20 minutes de cuisson. La cuisson doit être adaptée au four, celle que je donne est pour un four très très vieux qui chauffe uniquement en dessus et dessous.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *