sablés de Sablé-sur-Sarthe

Beaucoup de gâteaux ont leur légende. Le sablé ne fait pas exception à la règle. Il serait né à Sablé-sur-Sarthe.

On trouve trace de ce petit sablé dès le 3e tiers du XVIIe siècle dans la correspondance que Mme de Sévigné entretient avec sa fille. Les princes de Condé avaient pour habitude de recevoir de nombreux convives le 1er lundi du mois. Le 1er lundi du mois de juillet 1670, le fameux Vatel,  alors Maître d’hôtel de l’illustre famille, fit servir « une multitude de petits gâteaux secs et ronds». Madeleine de Souvré, marquise de Sablé, présente dans le salon ce jour là se fit l’ambassadrice de cette petite douceur en l’apportant à Louis XIV qui dès lors en exigea tous les matins pour son petit déjeuner. Elle ne s’arrêta pas là et promut le petit gâteau dans les salons du Faubourg saint-honoré puis place-royale à Paris.

Voilà donc pour la petite histoire. Depuis, les pâtissiers de Sablé-sur-Sarthe ont leurs recettes et leurs secrets de fabrication. Je ne pourrai pas vous dire si celui que je vous présente leur ressemble en goût puisque je n’ai jamais eu la chance de déguster l’original. Ceux-ci sont fort bons et étiquetés « sablé-sur-Sarthe » sur la recette en ma possession.

Les ingrédients

Entre 20 et 25 sablés (6 cm de diamètre)

75 gr de beurre
75 gr de beurre salé
125 gr de sucre
1 jaune d’oeuf + 1 jaune d’oeuf (dorure)
250 gr de farine
1 cuillère à café d’extrait de vanille

A défaut de beurre salé, on peut ajouter du sel, ce que j’ai fait.

La recette

Faites ramollir le beurre salé et le beurre cru à température ambiante. Saupoudrez de sucre et malaxez. N’hésitez pas à vous servir de vos mains, ça marche terriblement bien pour toutes les pâtes sablées qui exigent une manipulation à minima (éviter les engins électriques). Ajoutez le jaune d’oeufs et l’extrait de vanille. Saupoudrez avec la farine. Malaxez le tout. Ramenez en boule ou en boudin et laissez reposer 1/2 h.

Au bout de ce temps, étaler la pâte sur 1/2 cm d’épaisseur (la recette d’origine dit 1 cm,  mais je trouve ça bien trop haut). Découper avec un emporte-pièce (mes gâteaux ont un diamètre de 6 cm) et déposer les gâteaux sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laissez reposer 30 mn (au frais de préférence).

Incisez les sablés avec une fourchette et badigeonnez-les avec un jaune d’oeuf battu.
Cuire 15 à 20 mn th. 210°. Surveiller attentivement, ça peut roussir très vite. Ils doivent rester clairs.

Absolument délicieux !