La tarte aux pommes

Le secret de la tarte aux pommes passe par la recherche de la bonne pomme. Pas la lisse, sucrée à souhait, jolie et belle, non, celle qui ne paye pas de mine mais qui une fois cuite vous laissera une saveur inoubliable dans la bouche. Pour ma part, j’aime qu’elle ait un peu d’acidité : parmi mes préférées, la reine des reinettes mais il n’y a pas qu’elle, il y a aussi la rehau et la belle-fleur.

La pomme, c’est comme le vin, comme le fromage, ça se nourrit de son terroir. La Golden du Nord ne ressemble en rien à la Golden cultivée dans le champ de mes parents. Et de même la tarte faite à partir de pommes standardisées trouvées dans le commerce n’est rien en comparaison de la tarte faite à partir des pommes du  verger d’enfance  .

tarte aux pommes

Les ingrédients :

Un rouleau de pâte feuilletée ou de pâte brisée
Des pommes
Du sucre

La recette :

Je fais toujours mes pâtes à tarte car je trouve que c’est très rapide à faire, tout au moins la pâte brisée. Quant à la pâte feuilletée, régulièrement j’en fais un gros bloc que je sépare en 6 pour mes futures tartes et que je congèle.

La recette est invariable, je la pratique depuis des années et c’est ainsi que nous aimons la tarte. C’est super simple…

Etaler la pâte et la saupoudrer  d’une cuillère de sucre. Disposer vos pommes découpées en petits quartiers sur le fond de tarte. Terminer par une très légère couche de sucre : ça dépend de la saveur de la pomme, pour la reine des reinettes qui est très sucrée, c’est très léger.

Enfin et c’est là mon secret, je donne des incisions au fond de la pate. Ainsi en cuisant, la tarte laissera s’échapper son jus. Ce jus se caramélisera en dessous de la pâte et donnera une saveur particulière à la tarte.

Mais ce n’est pas tout, l’art de la tarte aux pommes, c’est aussi l’art de la servir. A la sortie du four, posez la sur une grille aérée afin que le fond reste bien croustillant. N’attendez pas trop longtemps pour la consommer, car alors le caramel commencerait à fondre, la pate se ramollirait. Personnellement, j’aime la manger tiède, presque à la sortie du four.

Cuisson : th. 7-8 four traditionnelle ou chaleur tournante à  200° pendant 30 mn.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *