Tarte bourdaloue, la tarte poire et amandes

Dans le pré de mon enfance, y’avait des poires et c’était des poires un peu dures,  des poires de curé m’avait-on dit, pas très bonnes au couteau mais délicieuses une fois cuite. Voici donc une tarte qui n’est autre qu’une des nombreuses variantes de la tarte aux poires Bourdaloue et qui s’accommode fort bien de ce genre de petites poires anonymes.

tarte bourdaloue

Pâte sablée (à faire soi-même) :

125 gr de farine
50 gr de beurre
1 cuillère à soupe de sucre semoule
1 oeuf
1 pincée de sel

Appareil pour la tarte :

5 à 6 poires pas trop mures
100 gr de sucre
20 cl d’eau
Cannelle
70 gr d’amandes
70 gr de sucre
70 gr de beurre
1 cuillère à soupe de rhum
1 oeuf

La recette

Préparer la pâte sablée, l’étaler dans un moule à tarte. Comme cette pâte est souvent très friable, je l’étale directement sur une feuille de papier sulfurisée que je glisse ensuite sur mon moule à tarte.

Eplucher les poires, couper les en deux en enlevant le coeur. Chauffer l’eau avec le sucre, parfumer avec une bonne cuillère à café de cannelle. Lorsque l’eau est à ébullition, baisser pour obtenir un frémissement et mettre les poires dedans. Cuire jusqu’à ce que les pommes deviennent tendres tout en restant ferme (trop cuites, la tarte ne sera pas si agréable à manger).

Pendant ce temps, mélanger ensemble au batteur électrique : amandes, 70 gr de sucre, beurre ramolli, oeuf entier et une cuillère de rhum. Vous devez obtenir une pâte assez lisse que vous allez étendre sur la pâte sablée au fond de votre moule à tarte.

Couper les poires en fines lamelles et étaler les sur le fond d’amandes. Mettre au four th. 210° (convection naturelle) jusqu’à ce que la pâte sablée soit cuite et la pâte d’amande un peu roussie sur le dessus (25-30 mn).

Ce n’est pas pour rien que cette tarte est devenue un classique : une belle valeur sure pour une fin de repas gourmand ou un petit « tea time ».