Taboulé aux raisins

Ces derniers temps à Lille, le thermomètre c’est affolé. Idéal pour un taboulé aux raisins, classique incontournable de l’été. Même si aujourd’hui tout est redevenu normal, il n’en reste pas moins que c’est un plat idéal pour se retrouver tous ensemble en famille dans le jardin,  sans se prendre la tête à surveiller une cuisson. Il en existe de multiples variantes tel celui que je vous ai présenté récemment pour accompagner un saumon sauce balsamique. Ici, c’est une recette prise dans un vieux bouquin de cuisine végétarienne mais qu’on retrouve un peu partout sur les blogs. J’aime beaucoup cette recette. Le secret, pour bien la réussir, couper tous les légumes à la main sans les déchiqueter. Ça prend du temps, certes, mais c’est incomparablement meilleur.

taboulé aux raisins

Les ingrédients :

200 gr de semoule de couscous (ici fine)
1 poivron vert
1 oignon
Menthe fraîche (4 à 5 tiges)
Un bouquet mixte coriandre/persil (on peut utiliser uniquement le persil)
1 petit concombre
4 tomates
Le jus de 2 à 3 citrons
3 cuillères d’huile d’olive
Raisins secs
Sel, poivre

La recette

Notez que j’épluche poivrons et tomates grâce à un économe adapté à cette tâche, je trouve que c’est meilleur et plus digeste (notamment pour la tomate dont la peau est aussi allergisante) mais ce n’est pas obligatoire. J’ai longtemps procédé sans cette étape.

Pressez les citrons pour en récupérer le jus, ajoutez l’huile d’olive, le sel, le poivre et les raisins et versez le tout dans une grande jatte.
Hachez finement l’oignon, épluchez le poivron vert (prédécoupé), hachez menthe, persil et coriandre et persil. Versez le tout dans la jatte.
Épluchez et épépinez les tomates que vous coupez en petit morceaux. Faites de même avec le concombre et ajoutez l’ensemble au tout. Mélangez. Versez la semoule de couscous. Un dernier tour de cuillère et hop au frigo recouvert d’un film plastique pendant une bonne heure.
A déguster sans modération, les pieds nus sur l’herbe fraîche dans son jardin et sous un parasol en sirotant une boisson fraîche…

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *