Coques en chocolat au parfum de fraise

Dans la rubrique essai, fortement influencée par les blogs que je visite et toujours à l’occasion de l’apéro dînatoire du weekend dernier, j’ai décidé de me lancer dans la création de petites douceurs.

J’ai eu fortement envie d’utiliser ma boîte de thé matcha de qualité culinaire ainsi que mes boîtes à œufs en plastique et j’ai  improvisé.

J’ai donc fait des coques en chocolat noir de chez noir (66 % cacao). J’ai bien essayé de faire une couche de chocolat blanc mais ce dernier a refusé de se laisser travailler correctement. Je changerai donc de marque la prochaine fois.

coques en chocolat parfum fraise

Puis j’ai fait une mousse avec :
2 jaunes d’oeufs
2 gr de gélatine
40 gr de sucre
90 gr de crème liquide fouettée

On ramollit la gélatine à l’eau froide. On fouette la crème liquide.

On fait chauffer autour de 120° sucre et eau, on bat les oeufs et on verse le sirop de sucre chaud dessus tout en continuant à battre. Puis alors que c’est encore chaud, on met la feuille de gélatine. En dernier on incorpore la crème liquide fouettée.

Ensuite on parfume.

J’ai séparé ma mousse en deux. Dans la première moitié une petite cuillère de thé matcha (faut gouter pour obtenir la saveur désirée), dans l’autre quelques fraises écrasées.

Pour finir le tout,
j’ai fait bouillir de la menthe marocaine, (menthe douce pour le thé) dans un peu d’eau. J’ai retiré les feuilles de menthe, ai ajouté du sucre, ai fait un peu réduire puis ai ajouté un peu de gélifiant à tarte (on peut aussi utiliser de la gélatine ramollie).

Touche finale.

J’ai rempli une partie des coques avec de la mousse fraise, l’autre partie avec de la mousse thé. Sur chaque douceur, un peu de menthe fraiche recouverte de la petite gelée à la menthe.

J’ai aimé le parfum du thé matcha associé à la menthe qui m’a rappelé la douceur du thé du désert, ma fille a particulièrement apprécié la préparation à la fraise. Le seul hic, la coque en chocolat noir qui n’a pas été perçue de la même façon par tout le monde. La prochaine fois, je ferais une coque un peu plus douce. Les boîtes à oeufs, c’est bien mais le démoulage a été un peu fastidieux, j’investirai dans des moules.

Encore quelques leçons supplémentaires pour que ce soit parfait !

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *